Bienvenue à toute et à tous,

Vous habitez dans le secteur de Pacy sur Eure et vous aimez courir.

Découvrez une bande de passionnés qui vous propose de courir et de progresser à votre rythme, dans la convivialité et la bonne humeur quel que soit votre niveau et votre âge.

Vous serez accompagnés dans votre progression d'un programme personnalisé.

Pour nous rejoindre, rendez-vous au Stade de Pacy-Ménilles, le lundi, mercredi et vendredi de 18h45 jusqu'à 20h15 ou 20h30.

Nous contacter pour tous renseignements cliquez ici

lundi 16 septembre 2013

Résultats du dimanche 15 septembre 2013



Onze Pacéennes à La Parisienne

Dimanche 15 septembre a eu lieu La Parisienne. Course à pied réservée aux filles.  Depuis sa création en 1997, La Parisienne n’a cessé de croître et est passée de 1500 participantes à 30 000. Un succès qui s’est construit années après années. En choisissant une distance accessible à toutes, La Parisienne a laissé la compétition loin de sa ligne de départ et donné l’envie, le goût, la curiosité, la fierté à toutes celles qui n’y croyaient pas de relever ce petit défi sur elle-même. 6km c’est une distance accessible à toutes, à condition d’avoir un minimum de préparation et de condition physique. Dessiner un objectif assez glamour et joyeux a permis à plus d’une femme de s’accrocher à la course à pied, de se discipliner dans son hygiène de vie et de s’accorder des moments à soi. Depuis 8 ans, La Parisienne s’implique aux côtés de la Fondation pour la Recherche Médicale pour soutenir la recherche sur le cancer du sein. Elle apporte un soutien financier (28 000€ en 2012).
 
La Parisienne Attitude, c’est :le plaisir du sport pour vivre le réveil du corps par l’expérience de l’entraînement ,le plaisir du bien-être pour vivre l’éveil des sens et de l’écoute de soi, le plaisir de la féminité pour se sentir bien dans son environnement au quotidien ,le plaisir du partage, pour vivre la joie de la convivialité et de l’échange avec l’autre
 

De gauche à droite : Stéphanie, Maryline, Pascale, Florence, Anne Marie, Marie, Blandine, Sœur d'Anne Marie, Nathalie, Sophie, Tatiana.
Compte rendu des filles à leur retour : Le rendez-vous était donné à 7h30 au stade (Stéphanie était la première, exceptionnel). Nous nous sommes regroupées en 2 voitures et, c'est parti direction Poissy pour récupérer le RER (qui ne roulait pas...).
L'excès de soleil (il faut toujours que quelqu'un se plaigne !) a gêné Marie et l'a forcé à rouler comme une mamie (ne parlons pas de son co-pilote, Florence). Après être enfin arrivées à destination (au moins 10 min après la première voiture), les passagères n'étaient pas certaines de remonter avec mamie.
Arrivées à Paris, nous nous sommes baladées dans les couloirs du RER et métro (journée du patrimoine oblige).
Nous sommes prêtes à prendre le départ à 10h15 mais il faudra que nous attendions 11h15 pour commencer à courir après un échauffement acharné et dynamique (ça nous change), trop physique pour Flo et MJ a abandonné avant de commencer.
La course se passe à merveille pour toutes sous un soleil radieux dans une ambiance de fête tout au long du parcours. Petit bémol: il n'y avait que de l'eau aux ravitos, c'est limite ! MJ s'est tapée une 1/2 banane (je ne cite pas ton vrai prénom comme promis Nathalie).
Nous nous sommes retrouvées à l'arrivée, heureuses d'avoir passé un très bon moment. Nous tenons à remercier la famille Simon qi a fait le déplacement pour nous encourager, elle !!!!
Après l'effort, nous avons partagé un déjeuner sain et équilibré au Quick puis retour en train où certaines ont eu du mal à rester éveillées. Nous n'avons perdu personne, ça s'est beau.
Bravo à toutes pour vos performances et merci pour cette superbe journée.
PS: la personne à la 1/2 banane avait mal au cul en descendant de voiture, y a-t-il un rapport ????
Les filles avec leur médaille
 
 
 
                          Jérémy au pied du podium sur le 10km à Aubevoye
 
Deux athlètes ont pris part aux 10km d’Aubevoye dimanche matin. Jérémy Benoit termine au pied du podium en finissant 4ème /121 classés en 36’45’’ (3ième SH). Il a quelques regrets car il n’est qu’à 3 secondes du 3ième et pense qu’il aurait dû prendre plus de risques. Quand à Stéphane Lesauvage, il réalise 43’07’’ et se classe 18ième (8ième VH1) de la course.
Encore un beau weekend où nos athlètes ont pris beaucoup de plaisir à courir.
 
 
 
 

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire